Qu’est ce que c’est ?

C’est une jolie boîte en bois couverte de tuiles dans laquelle des livres seront proposés aux habitants de la commune.

Comment on s’en sert ?

Le plus simplement du monde. A intervalle régulier des livres neufs (ou en bon état) seront proposés. Les habitants se serviront et rendront l’ouvrage quand ils l’auront lu. (Pour y penser, un post-it sur le frigo ou une alarme sur le portable !)

Ca coûte combien d’emprunter un livre à Vaudoy ?

Rien, c’est complètement gratuit, il faut juste habiter le village. (Et encore, il n’y aura pas de contrôle !).

Pourquoi déposer une boîte à livres à Vaudoy en Brie ?

Les motivations sont multiples et légitimes : citoyenneté, solidarité, lien social …
Mais pourquoi ne pas parler de la première et de la seule raison qui vaille : le plaisir de lire ? Juste le bonheur de se plonger dans un livre qui emporte et fait voyager dans un autre monde, une autre époque, un autre milieu…
Le principe de cette boîte est d’une grande simplicité : A intervalle régulier, nous déposons des livres neufs (ou en bon état) dans cette boîte. Les habitants se servent et si possible en déposent un à la place (ce n’est pas obligatoire). Ce qui n’est pas obligatoire non plus mais est une des conditions pour que cette boite fonctionne dans la durée, est l’engagement de chacun de rendre le livre emprunté après l’avoir lu. (Une alarme sur le portable trois semaines ou un mois après l’emprunt peut s’avérer très efficace pour aider une mémoire défaillante). Un mode d’emploi sera apposé à l’intérieur.
Les livres sont récents, (Une centaine d’ouvrages est déjà prête). Il y a des best-sellers comme celui de Delphine de Vigan, D’après une histoire vraie, prix Renaudot 2015, celui de Tobie Nathan, candidat malheureux au Goncourt, avec Ce pays qui te ressemble, excellent livre. (A découvrir sous forme d’épreuves*), celui de Franck Maubert, Les uns contre les autres, toujours de la rentrée 2015. Il y a des best-sellers comme un Secret de Philippe Grimbert ou Pétronille de Amélie Nothomb. Très différent, le secret du mari de Liliane Moriarty ou la montagne de minuit de JM Blas de Roblès…. Il y a aussi des classiques, des livres grand public, des ouvrages de nature psychologique et des romans pour enfants et adolescents, sans oublier des livres traitant de politique : Les Chirac, des policiers : P.D James, la salle des meurtres
Déposé en face de la mairie, son contenu sera vérifié fréquemment, la publicité en sera assurée par une information sur le site internet de la mairie (vaudoyenbrie.fr) que nous assurerons. Des liens vers les critiques des livres proposés seront indiqués. (Notamment via le site http://www.salon-litteraire.com.)
Les livres seront estampillés Mairie de Vaudoy afin que les emprunteurs puissent les dissocier des leurs. Les habitants sont invités à donner des livres qui les encombrent à la mairie où un tri sera fait..
Au fil du temps, une communauté de lecteurs assidus pourrait émerger et des rencontres littéraires s’organiser autour d’un livre ou d’un auteur que nous pourrions inviter pour l’occasion mais n’allons pas trop vite. Concentrons-nous sur le simple plaisir de lire et de partager ses lectures.

Une épreuve est un livre que des journalistes ou des libraires reçoivent avant sa publication. Le texte est le même que dans le livre finalisé, seule la couverture est différente.

 Article dans le Pays-Briard

Article Boite à livres - Pays-Briard